Chaussures de Boxe

A l’heure de vous mettre au noble art, vous devez forcément vous parer de l’équipement de boxe adéquat. S’il va de soit que vous avez pensé aux gants, les autres éléments ont également leur importance. Short, bandages et chaussures de boxe sont expressément dessinés pour permettre aux boxeurs d’exercer leur art dans les meilleures conditions. Et ne pensez surtout pas qu’une paire de basket ferait l’affaire. Vous seriez loin du compte.

Pourquoi mettre des chaussures de boxe ?

Une chaussure de boxe assure le maintien du pied et de la cheville. Boxer, ce n’est pas seulement donner des coups et essayer de ne pas en recevoir. C’est surtout se mettre dans la position idéale pour pouvoir esquiver ou toucher l’adversaire. La pratique de la boxe demande donc un bon cardio et d’excellents déplacements. A la manière d’un pongiste, un boxeur se déplace très vite, sans pour autant lever le pied du sol. Il s’agit plus de petits piétinements, de pas d’ajustements, demandant effectivement un effort complémentaire au corps et sollicitant en permanence les articulations de la cheville.

Chaussures de boxe

De fait, conserver une position toujours en appui sur la pointe des pieds requière un équipement adapté, afin d’éviter les accidents. Une chaussure de boxe , qu’elle soit pour la boxe française, la boxe anglaise, Penchak Silat, le kick boxing, le sambo, la self defense, le full contact, le krav maga, le kali ou pour tout autre arts martiaux s’avère indispensable sitôt que la pratique devient plus fréquente et que l’on monte en niveau. Question d’appui et de sécurité, tout simplement. Une chaussure de boxe est munie d’une tige et d’une empeigne de cuir ou de peau et d’une semelle semi-rigide d’une épaisseur de 2 à 5 mm. Une semelle plate, sans talon et qui ne déborde pas. Différente marques et de nombreuses couleurs sont à votre disposition. Mais avant de vous faire plaisir sur le look de vos chaussures de boxe, pensez à en essayer, pour voir comment votre pied vit l’expérience. Si vous avez déjà eu l’occasion d’en porter, rendez-vous sur la toile sur faire vos achats.

L’importance de la chaussure de boxe

Bien sûr, vous pouvez vous entraîner avec des baskets simples si vous le souhaitez. Mais attention aux points ci-dessous :

  • L’hygiène de vos chaussures devient alors primordiale. Vos chaussures de boxe, vous ne les mettez que pour boxer. Vous n’allez pas pratiquer d’autres sports avec, surtout en plein air. Pas de risque donc que vos chaussures se détériorent, ou, bien pire, détériorent le ring ou le tapis de sol de votre salle. De nombreuses salles de boxe excluent les baskets justement pour cette raison. Les revêtements de sol s’abîment plus vite avec des baskets qu’avec des chaussures spécifiques.
  • Le maintien de la cheville. La boxe est un sport éminemment physique, qui réclame un bon cardio et gros travail sur la VO2 max. L’épuisement arrivant assez vite, on peut y perdre beaucoup en lucidité, et la foulure est vite arrivée, sur un déplacement mal négocié. Même sur un tout petit déplacement. De fait, la chaussure montante et bien lacée devient indispensable.

Les chaussures de boxe comme les chaussures de savate ne se limitent donc pas à un accessoire fashion pour se la raconter sur le ring ou dans la salle d’entraînement. C’est bien un équipement particulièrement important. Enfin, si vous tenez à préserver vos articulations. Il paraît qu’elles peuvent servir toute la vie…

Comment lacer ses chaussures de boxe ?

Et l’on en vient au fait. Bien lacer ses chaussures . Parce que le maintien de la cheville passe forcément par là. De la même façon que vous prenez le temps de mettre vos bandages de boxe sur vos mains et vos poignets, vous devez prendre le temps de bien lacer vos chaussures. Pas trop lâche, pour bien maintenir la cheville. Pas trop serré, pour ne pas trop la contraindre non plus. Comme d’habitude, tout est question d’équilibre, de sensations et d’expérience. Ensuite, Loop Back, Riding Bow ou Sawtooth, c’est à vous de voir ce qui semble convenir le mieux à votre pied. La seule chose qui compte vraiment, c’est la tension et le maintien de votre pied et de votre cheville.

Bien entretenir ses chaussures de boxe

La première des choses à faire, mais cela reste valable pour toutes vos chaussures, c’est de combattre l’humidité. Si les bandes de boxe ont cette particularité d’être étudiées justement pour combattre les effets de la transpiration sur l’intérieur des gants de boxe, les chaussettes les plus confortables ne sont pas toutes entièrement étanches. La transpiration due à l’effort physique traverse et vient forcément se loger dans l’intérieur de la chaussure. De fait, il vous faut trouver des solutions pour faire sécher vitre cette humidité. Sinon, à vous le privilège de l’odeur de chacal mort qui suit chacun de vos déplacements.

Deux choses sont donc à éviter :

  • Laisser traîner ses chaussures dans son sac de sport après l’entraînement
  • Déposer ses chaussures sur un radiateur ou près du feu pour les sécher plus vite

Dans le premier cas, inutile de vous faire un dessin sur les conséquences odorantes. Dans le second cas, vous risquez de sécher le cuir ou le matériau de fabrication de votre chaussure. De cette manière, elle perd en souplesse et risque de se détériorer plus vite. Exit aussi la solution qui consisterait à laisser vos chaussures au garage, surtout l’hiver. L’humidité ambiante ne l’aiderait pas à sécher. Le mieux à faire est donc de sortir les chaussures de boxe de votre sac sitôt l’entraînement terminé et de les poser dans un lieu sec, à température ambiante.

Si vos chaussures de boxe anglaise disposent d’une semelle amovible, sortez là, et laissez la sécher à part. Nettoyez la régulièrement, avec de l’eau tiède et du savon, tout simplement. Vous pouvez utiliser une brosse si vous le souhaitez. Mais n’appuyez pas trop fort. Il serait dommage d’abîmer la structure de la semelle. De la même façon, laissez-la sécher à l’air libre, dans un lieu sec, mais pas au soleil, sur un radiateur ou avec un sèche-cheveux, pour les mêmes raisons déjà évoquées plus haut.

Vient ensuite le moment du nettoyage de vos chaussures de boxe. Mettons les choses au point tout de suite : pas de lave-linge. Ces chaussures se lavent à la main. A moins que vous ayez les moyens d’en racheter après chaque lavage. C’est vous qui voyez. Si vous préférez conserver vos chaussures plus longtemps, adoptez le nettoyage systématique après chaque entraînement. Retirez les lacets, sortez la languette, et accédez au fond de la chaussure. Des brosses existent spécialement pour ce type de nettoyage. Tout compris, cela ne vous prendra que 10 minutes à tout casser.

Pour l’extérieur, il n’ya normalement pas grand-chose à faire. En effet, vous n’utilisez vos chaussures de savate boxe francaise qu’à l’intérieur d’une salle. Pas de boue, de graviers coincés dans les crampons ou de traces quelconques dues aux intempéries puisque vous ne les utilisez qu’en intérieur. Pour éliminer les marques faites parfois parce que vous vous êtes fait marcher sur les pieds, un simple coup d’éponge avec de l’eau savonneuse et le tour est joué.

Si vous voulez des petits trucs, pensez aux vieux journaux pour bourrer vos chaussures sitôt l’entraînement terminé. Le papier journal absorbe l’humidité et lui permettra de sécher plus vite. Le truc, c’est d’éviter la prolifération de bactéries. Et ces dernières se multiplient bien plus vite dans un milieu humide. CQFD. Dernier petit détail concernant l’hygiène ; pensez à vous essuyer ou à laver vos pieds, voire à changer de chaussettes avant l’entraînement. Mettre des chaussettes ou des pieds sales dans une chaussure propre, ce n’est pas la panacée pour conserver des chaussures de boxe en état parfait.

Bien choisir ses chaussures de boxe

Il ne vous reste plus qu’à choisir pour la paire de chaussures de boxe qui vous convient. Pour cela, il n’y a rien à faire de mieux que d’essayer. Pensez que vos chaussures doivent vous permettre de boxer dans un confort optimal. Bonne tenue des pieds et des chevilles, souplesse, qualité des cuirs et des peaux, entretien facile des chaussures… Voilà autant de critères qui doivent vous aider à choisir. Une fois que vous savez ce que vous voulez ou ce qu’il vous faut, vous pouvez avoir recours à internet pour trouver la meilleure qualité au meilleur prix. De très nombreuses marques vous proposent des chaussures de boxe. Dans le doute, préférez toujours les marques spécifiques, celles qui sont liées à la boxe depuis de nombreuses années. Par défaut, on peut penser qu’elles savent ce qu’elles font.

Pensez également que vous devrez non seulement combattre avec ces chaussures, mais aussi et surtout courir. N’oubliez jamais l’échauffement. Vous devrez courir en rond, autour du ring, histoire de faire monter un peu le cardio et de préparer votre corps à l’effort intense par la suite. Et courir avec des chaussures de boxe, c’est un coup à prendre, vu que la cheville est gainée. Toutefois, si des douleurs apparaissaient lors de vos courses avec ces chaussures, c’est que vous avez certainement besoin de semelles. Surtout si ces douleurs remontent aux genoux. Si le problème persiste, c’est direction podologue, et pendant ce temps là, échauffement à la corde à sauter ou au sac de frappe.

Chaussure de boxe adidas
Adidas

Chaussure de boxe
71.76
  • (15)
  • Minimalistes tige en filet
  • Forme gaufré rembourrée en EVA
  • Semelle extérieure en caoutchouc sans colorant de l'usure
  • Résistante à l'abrasion
Benlee chaussure boxe
Benlee

Rocky Marciano
66.69
  • (42)
  • 50% Cuir
  • 50% Polyester
  • toutes-saisons
  • BENLEE 199036 Rocky Marciano "The Rock"
Metal Boxe Chaussure de boxe
Metal Boxe

Viper1
84.9
  • (26)
  • confort exceptionnel
  • Entrainements et Compétitions
  • design soignée
  • Polyuréthane, Caoutchouc sole - Cuir

Liste non exhaustive des sports de combats n’utilisant pas de chaussures :

Voici un rappel rapide des disciplines de combats n’utilisant pas de chaussures :

  • Boxe thaïlandaise
  • Taekwondo
  • Ju Jitsu
  • Aïkido
  • MMA
  • Karaté
  • Kung Fu
  • Viet Vo Dao
  • Judo
  • Capoeira